Texte : Charles Reznikoff, traduction française de Marc Cholodenko, Témoignage © P.O.L Editeur, 2012

Mise en scène : Romain Jarry, Loïc Varanguien de Villepin

Regard chorégraphique : Charlotte Cattiaux

Avec à Saint Girons: Isabelle Audio, Solene Arbel, Patrick Bonneau, Anne Charneau, Monique Cohendie, Dorothée Costa, Christiane Cotonat, Maryse Loubes, Vincent Maurin, Florence Poveda, Luc Sannier, Delphine Turkawski, Valérie Vresk, Suzanne Zahmel.

Avec à Bordeaux : Solene Arbel, Clémentine Aubry, Lahkdar Belaïd, Nicole Broqua, Anne Charneau, Sylvie Cherat, Lionel Disez, Myriam Fabre, Brigitte Hoppe, Kévin Huber, Colin Lefevre, Cyrielle Naval, Elise Pecantet, Florence Poveda, Marysol Rodriguez, Martine Valette.

Avec à Marseille : Solène Arbel, Romain Bellonile, Margaux Borel, Anne Charneau, Manon Cholley, Naïri Diradourian,Tommy Fucito, Marie-Pomeline Griffoul, Cécil Mauduit, Jean-Jacques Plantier, Florence Poveda

Voir les photos

 

Tribunal de Saint Girons, 20 mai 2015. Tribunal de Grande Instance de Bordeaux le 30 septembre 2016.
Tribunal de Grande Instance de Bordeaux dans le cadre des "Journées du Patrimoines" le 16 septembre 2017.

Tribunal de Grande Instance de Marseille (Place Monthyon)
Le 21 décembre : 9h - 9h45 - 10h30 − 11H15 et le 22 décembre (complet) : 9h - 9h45 - 10h30 - 11H15 - 14h - 14h45 - 15h30 - 16h15. Séance d'une demie heure, réservation obligatoire : 04 91 15 53 92

''La poésie présente l'objet afin de susciter la sensation. Elle doit être très précise sur l'objet et réticente sur l'émotion.'' Charles Reznikoff

Cet ensemble de poèmes écrit à partir de rapports d'audience de tribunaux condense sous la forme d'une poésie objectiviste des faits ayant eu lieu aux États-Unis durant la seconde révolution industrielle. Ces poèmes se font l'écho de violences multiples (économiques, raciales, politiques, domestiques etc..) et provoquent une empathie d'autant plus grande que l'écriture s'emploie à rester extrêmement sobre. Nous avons décidé de faire entendre dans des salles d'audience de tribunaux cette écriture sous la forme d'une lecture mise en scène. Nous avons choisi également de convier des habitants à rejoindre notre équipe de comédiens constituant ainsi une petite société civile ayant le souci éthique de prendre la parole et de témoigner pour ces anonymes. « Honorer la mémoire des anonymes est une tâche plus ardue qu'honorer celles des gens célèbres. L'idée de construction historique se consacre à cette mémoire des anonymes » Walter Benjamin

- Sélection du projet Témoignage dans le cadre du dispositif "Culture en Herbe 2016" visant à promouvoir l'éducation artistique et culturelle des collégiens du département des Landes -

Production Saint-Girons : Compagnie des Limbes, Drac Occitanie Production Bordeaux: Compagnie des Limbes, Mairie de Bordeaux, CDAD de la Gironde Production Marseille : CDAD des Bouches du Rhône et Consulat des États-Unis Production de "Culture en Herbe" : Compagnie des Limbes, Le Département des Landes