Dennis Cooper

Mise en scène : Romain Jarry, Loïc Varanguien de Villepin

Avec :  Frédéric Ducos, Mari Lanera

Graphisme: Jean-Marc Saint-Paul


 

Les rendez-vous
L'auteur
Voir les photos
Ecouter un extrait sonore

La compagnie des Limbes initie depuis 2010 un projet de recherche et de création sur l’œuvre de l’auteur américain Dennis Cooper. Considéré comme l’auteur le plus dangereux d’Amérique par le critique littéraire Richard Goldstein,
sa poésie comme ses romans sont traversés par des motifs récurrents.

« J'aime pousser à ses limites le langage, surtout quand il est question du corps, du désir, de la mort, du sexe »

Les Mauviettes assemble des poèmes extraits du recueil éponyme et le dialogue Oliver Twink paru dans Un type immonde. À la concision des poèmes, planant sur des scènes de défonces et de sexe adolescents, répond le bavardage faussement insignifiant entre Oliver et Chris, sous lequel on entend une longue déclaration d'amour larvée. Auteur phare du versant littéraire du mouvement Queercore, Dennis Cooper a l'art de dévoiler l'ambiguïté de nos désirs, nos pulsions les plus sauvages. Son écriture tranche comme la lame d'un couteau dans l'impossible à dire et nous attire dans les contrées les plus reculées de l'être.

"Dire ce qui ne peut pas / l'être. Sous mes mots / ça traine dans / un quartier secret / sale et introuvable..." Les Mauviettes

''La monotonie du ton n'empêche pas qu'il y ait à l'interieur de mon écriture beaucoup de mouvement. Ça me vient des films de Robert Bresson : L'important n'est pas ce qu'ils me montrent mais ce qu'il me cachent et surtout ce qu'ils ne soupçonnent pas qui est en eux.'' D.C