Romain Jarry et Loïc Varanguien de Villepin interviennent ponctuellement depuis 2001 dans le cadre de projets spécifiques,
auprès de lycéens (Projet Artistique et Culturel, programme Léonardo da Vinci) et d’étudiants en arts du spectacle, Université Bordeaux 3
depuis 2008, workshop FITCA 2007 au Mexique. En avril 2010, ils ont dirigé un stage explorant les poèmes d’Henri Meschonnic intitulé "le poème et la voix" en direction de comédiens amateurs adultes au Studio-Théâtre de Vitry. Pour TEA en 2011, le Trac 47 en 2012 et 2019, Ils interviennent auprés de lycéens au Centre d'Art du Parvis à l'occasion de Café Scéno (pour les expositions de Myriam Méchita en 2011, Gisèle Vienne en 2012 et Jérome Zonder en 2015). Au Bel Ordinaire (Billère) pour un atelier, "le paysage dans la voix" en 2014.

Atelier des Limbes (Ariège)
Atelier de recherche théâtrale, proposé par Loïc Varanguien de Villepin
Les Bazis, arts vivants en Couserans, résidence d'artiste créée sur la commune de Sainte Croix Volvestre (09),propose un atelier de recherche théâtrale ouvert à tous, débutants, amateurs ou professionnels.

Après avoir travailer sous la forme d'un week-end par mois, nous vous proposons d'entendre la poésie de Ishikawa Takuboku (1886-1912), considéré comme le Rimbault japonais. Il rédigea son oeuvre en Tanka, l'une des formes traditionnelles du poème court, ancêtre du haïku. En une sorte de "journal du mental" il parvient avec une économie et un raffinement extrême à faire état de ses illuminations intérieures. Nous donnerons à entendre, dans une forme chorale, "Le jouet triste" recueil publié pour la première fois en 1912 deux mois après la mort de son auteur.
Avec : Isabelle Audio, Nade Christel, Christiane Cotonat, Birgit Kaspar, Louise Paris.
Présentation publique le 5 avril, 18h, médiathèque de Fabas dans le cadre de "Voyage au Japon" par le Réseau de Lecture. Le 17 mai à 18h dans le cadre de l'inauguration de la médiathèque du Fossat.

Ishikawa Takuboku vers 1900